Une heure à l’opéra de Toulon pour 4 jours à Paris.






Le jeudi 27 janvier , nous sommes allés à l’Opéra Municipal de Toulon. Nous avons assisté à la pré-générale d’une opérette intitulée : «  4 jours à Paris ».

Monsieur Démoulin nous a placés au 1er balcon.

Quelques minutes plus tard, le rideau s’est ouvert et les comédiens ont commencé à chanter, à danser et à jouer la comédie.

Les personnages se nommaient : Sébastien, Ferdinand, Amparita et son mari très jaloux, Gabrielle et son père, Clémentine, Simone, Zénaïde et une troupe de danseur.

L’histoire commence dans un institut de beauté où tout le monde cherche le séduisant Ferdinand, le chouchou de ces «dames ».

L’histoire est très drôle car Nicolas, aime toutes les femmes sauf Clémentine, qu’il trouve collante comme de la sécotine. Malheureusement cette dernière est folle de lui. 

Simone aime Ferdinand, alors que lui, aime en secret Gabrielle. 

Zénaïde, la femme de ménage alcoolique, est amoureuse du père de Gabrielle et Amparita aime elle aussi Ferdinand…

En fait chacun aime celui ou celle qui aime un autre. 

A l’entracte, nous avons rencontré les comédiens sur la scène. Hayat a demandé « au mari jaloux » si leur métier était difficile. Il a répondu que c’était un métier très dur. Kalid a demandé à Zénaïde si elle buvait vraiment de l’alcool. Elle nous a avoué que c’était de l’eau colorée. Anaïs a demandé à Amparita s’il s’ était difficile de pousser sa voix. Elle à répondu qu’il fallait beaucoup s’entraîner. L’Opérette nous a appris beaucoup de chose car nous préparons une comédie musicale pour la fête de fin d’année.

Nous avons bien aimé car c’était : drôle, agréable et sympathique .

Anaïs – Hayat – Chesmeddine – Kalid C.M.1. Pont Neuf 2